Axes de recherche

Les axes de recherche : une articulation entre recherche scientifique et recherche appliquée

HyperOtlet articulera des recherches historiques et documentaires à un dispositif numérique collaboratif en élaborant un corpus augmenté autour de quatre axes :

  • un corpus augmenté (hyperdocument) autour d’un livre clef de la documentation et désormais de la culture numérique: Le Traité de documentation (TD) [Otlet (1868-1944) : 1934] à partir :

a) des potentialités de l’ouvrage (pluralité des découpages)

b) des archives conservées au Mundaneum (ca. 1000 cartons)

c) de la documentation collectée sur la tradition documentaire impulsée par le TD (textes, documents, schémas, dessins, photographies, documents audio-visuels, notices)

  • une recontextualisation historique

a) dans l’histoire longue des « régimes documentaires » 

b) dans la tradition (plus courte et récente) de la documentation et de l’information (CMH, MICA)

  • une réflexion sur les problématiques actuelles de la documentation dans les humanités numériques (MICA) et un débat épistémologique sur les enjeux actuels :

a) de la documentation numérique,

b) de la « documentarité » [Pédauque] et c) de la « documentalité » [Ferraris]  au sein d’une communauté qui pourra porter une tradition documentaire européenne (MICA, ENSSIB, Mudaneum).

  • une élaboration de nouveaux instruments de lecture, de consultation, de circulation dans les œuvres (ENSSIB, MSH-Paris Nord) développés dans un écosystème numérique innovant élaboré à partir d’un logiciel développé à l’Enssib, baptisé HyperOtlet 1.0 et complété de modules existants ou nouveaux afin de proposer une architecture complexe de l’information offrant :

a) une documentation structurée, évolutive et collaborative, 

b) une grande diversité d’usages (lectures, formations, modélisations), 

c) de nouvelles interactions entre des communautés diverses d’usagers (scientifiques, professionnels, amateurs, etc.) (HumaNum, MSH-Paris Nord, Mundaneum).